Pourquoi Dream Theater c’est de la merde et tous les fans sont des gros connards : une étude argumentée

Salut les connards.ss.e.s, aujourd’hui nous allons parler des liens étroits qui existent entre musique et filsdeputerie intégrale dans un article qui sera rationnel, argumenté et garanti sans la moindre trace de haine.

Il était une fois un beau jour de 1985, où quatre sacs à merde de Boston se découvrirent une passion commune pour les pires albums de Maiden et les chansons les plus péraves de Deep Purple ;  ils devinrent immédiatement amis et n’écoutant que leur goût immodéré pour tout ce qui est sale et vulgaire formèrent dans la foulée ce qui allait devenir un des pires groupes de l’Histoire : Dream Thater (pronounced [Drime Tateure]), et jouèrent du « métal progressif ». Comme tout groupe de « metal+adjectif » qui se respecte, ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’albums à chier assortis de pochettes moisies.

dreamtheater-awake

« Mon mal-être est tellement intégral que je trouve cette pochette inspirante et contemplative ; je n’ai pas remarqué que le logo était le même que celui de l’Olympique de Marseille. »Un fan.

C’est parti pour un voyage féerique dans le fond des chiottes de la musique, allumez vos enceintes et prévoyez plusieurs frocs de rechange (éventuellement un slibard que vous avez pas encore brûlé en offrande à Cthulhu pour les plus émotifs d’entre vous).

Écoutez ça, et demandez vous pourquoi c’est bien :

Bonham tape dans le fond du temps groove comme un enculé et cogne comme un con, Page a un peu d’effet une Gibson et un toucher de bâtard, les autres font ce qu’ils ont à faire et tout roule. Il se permet même un solo avec une jolie mélodie, tout en faisant gueuler sa Les Paul comme il se doit. La vie est belle et les rayons du soleil réchauffent mon cœur d’une réjouissante clarté, ce qui est une réaction à peu près normale ; sauf quand t’es le genre d’enfoiré qui trouve que s’appeler Drime Tateure ça sonne bien et que tu décides d’en faire une reprise que je vous laisse découvrir (oubliez pas le froc de rechange, la direction décline toute responsabilité, m’envoyez pas vos facture de blanchisserie de slip je sais qu’ils étaient déjà douteux avant) :

Dès la première mesure c’est la chiasse totale (si votre premier froc de rechange a pas suffi, allez chercher votre deuxième y a un solo après) : la batterie est triggée à mort, il tape comme un con et le son ferait passer l’ingé son de Lars Ulrich pour un mélomane. Pi comme si ça suffisait pas, on a qu’à augmenter le tempo à fond comme font tous les connards qui pensent que la vitesse camoufle leur nullité, comme ça t’as pas le temps de te rendre compte que ça groove autant que les choeurs de l’armée rouge qui chantent Michel Sardou .

En exclu mondiale pour vous, la fiche de poste de « guitariste de Drime Tateure » :

Jouer sur une Yamahibanez de merde

Avoir un processeur d’effets moisis assez puissant pour faire décoller une fusée, et l’utiliser pour coller 200 effets de merde sur ta guitare moisie

Faire une descente dégueulasse dès qu’il y a 1/4 de temps vide

Être le père capillaire spirituel de Damien Sargue et Francis Lalanne

☑ Craindre

Félicitations Monsieur Petrucci, vous êtes embauché.

GRAND JEU BONUS EXCLUSIF : Parmi les extraits de Drime Tateure suivants se sont glissées quelques mesures de Pascal Obispo, Florent Pagny et Richard Claydermann. Sauras-tu les retrouver ?

Maintenant que vous avez parcouru cette brillante démonstration et soutenu l’industrie du détachant industriel de fond de slip (même si elle était déjà florissante depuis l’arrivée de Steve Morse dans Deep Purple), passons à l’analyse sociologique approfondie de la fanbase de Drime Tateur : intéressons nous particulièrement à l’épineuse question de ‘pourquoi c’est des gros connards sans la moindre once de race’.

Précisons tout d’abord que concernant Drime Tateure il n’y a pas d’état intermédiaire entre « je suis un gros fan de merde et je mérite de crever » et « je hais Drime Tateur et ils méritent de crever » ; tu peux pas « aimer un peu » ou dire « ouais mais Images and Words il est pas si dégueu tu vois », ça te met direct dans la catégorie des connards qui consomment de l’après-shampooing.

lalannesarguepetrucci.png

Trombinoscope de la 43ème réunion de l’amicale des connards qui ont les cheveux bien trop lissés pour être dignes de confiance.

Les fan de Dream Thater, vous les avez tous déjà rencontrés ; c’est les mecs qui:

  • prennent une chaise pliante pour aller aux concerts.
  • trouvent normal que James LaBrie ait un nom de fromage de vache alors que c’est une chèvre.
  • prennent leur après-shampooing pour aller en festival, alors que toute personne normalement constituée considère qu’il n’est pas obligatoire d’avoir les cheveux brillants pour se rouler dans son vomi et hurler des insultes.ont un gobelet spécial avec un couvercle pour pas que leur Buckler s’évente
  • repassent leurs tee-shirts Dream Thater sur l’envers pour pas abîmer le transfert et les portent sous leur costard d’assureur dépressif mais qui cache un esprit torturé tu vois
  • ont un coupe-ongle de voyage spécial festival.
  • ramènent leur PQ triple épaisseur pour pas râper leur petit cul fragile pendant les festivals.
  • ont les lunettes avec les verres qui se teintent tous seuls pour pas être éblouis (celles qui se teintent en 2 secondes dès que tu regardes un néon et mettent 4 heures à se déteinter)
  • ont une bagnole propre et bien rangée avec les CD classés par ordre alphabétique dedans.
  • te font chier parce que tu fumes à un concert en plein air et que l’odeur les dérange. Ce sont TOUS des anciens fumeurs.
  • gardent les cheveux longs même quand ils sont chauves ; c’est les inventeurs de la coupe « chauve aux cheveux longs ». Comme Didier Barbelivien.
  • se rendent pas compte que leur idole a le même toucher que Pascal Obispo (sortez votre troisième froc).

  • crament leur paye d’agent immobilier dans une Pacifica à 7 cordes pour faire des descentes dessus en se demandant pourquoi ils ont pas de potes.
  • viennent aux concerts avec des boules Quiès et qui demandent au bar si ils ont de la Tourtel
  • font « chhht » quand tu balances tes canettes sur Nightwish en bramant des insanités au Hellfest.
  • se plaignent qu’il y a des poils sur les cuvettes de chiottes de festival.
  • se couchent tôt en festival pour être levé à 8h pour se doucher et aller voir Symphony X à 9h.
  • ont le programme du fetival imprimé en couleur, avec un code couleur au Stabilo suivant les groupes qu’ils aiment.
  • achètent une chaîne Hi-fi à 1000 €, pour bien entendre comment leurs live de merde sont mal mixés.
  • trouvent que Jimi Hendrix c’est pas un bon guitariste parce qu’il joue pas assez vite. Et y a même pas de sweeping en plus, il est pas assez feurt pour n’en faire.
  • trouvent que John Bonham il est pas assez carré ; le groove est l’équivalent pour eux de la probité pour la famille Balkany.
  • trouvent que Motörhead ça joue trop fort (ça joue trop pas trop fort, c’est juste que t’as les oreilles trop faibles).
  • se référent à ces connards en disant « les meilleurs zicos du monde ». Ils utilisent le mot « zicos »
  • trouvent que Petrucci il a trop la classe parce qu’il a une signature chez Ibanez (ou Yamaha je sais plus ; ptetr les deux)

pacifica

  • reconnaissent le goût de la tourtel/amstel free/buckler/kro pur malt alors que c’est de la pisse
  • font la différence entre metal épique/symphonique/progressif, alors que c’est juste de la merde
  • comprennent pas qu’on puisse posséder une basse avec moins de 7 cordes
  • invitent leurs copains le mercredi après-midi pour se masturber en se regardant dans les yeux (comme tout le monde), mais qui en plus en font une vidéo
  • quand ils se baissent tu vois leur grosse raie de fan de Dream Thater
  • ont un iPhone et une coque Dream Theater spéciale iPhone pour la protéger de la poussière
  • mettent du fast-fret à 10 boules pour protéger le son moisi de leur ibanez de merde.
  • se sont découverts une passion pour la musculation alors qu’ils sont dispensés d’EPS depuis 1993
  • captent pas qu’une reprise de Pink Floyd, c’est forcément de la merde.

Nous en arrivons au terme de cette brillante démonstration, que je conclurai par un bon vieux « TAS DE CONS » des familles. Si vous avez regardé toutes les vidéos je vous conseille maintenant d’enchaîner avec les enregistrements de décapitation de Daesh, ce sera toujours moins traumatisant que cette merde (et la batterie est moins triggée).

Publicités

39 réponses à “Pourquoi Dream Theater c’est de la merde et tous les fans sont des gros connards : une étude argumentée

  1. Moi aussi je balance des trucs au Hellfest. J’ai perdu mes deux pichets de cette manière devant Linkin Park cette année sans même pouvoir atteindre la scène … Au moins j’aurai essayé, maintenant qu’on les a tous hué et insulté et que le chanteur s’est pendu, je me dis que j’ai bien fait d’essayer quand même

    J'aime

  2. Salud cé Fléche je trouves que les gens sont bien énervé sur ce blogue je comprands pas pourquoi faud se calmé les mec d’accor Je trouve kil faut réfléchirre aussi des fois ça fez du bien avant de dire plein de truc sang réflechirre Il faut lire les livre pour pouvoire parlé intelijamand avant de faire les blogue cé pas si fassile Mais bon c’est cool si on peu discuter sans s’énervez d’accord ? salut

    J'aime

  3. Rien à foutre des arguments. C’est un fait : Dream theater ou theatre ou siateur c’est un truc de merde pour des connards de merde.

    J'aime

  4. salut Tasratétaviconnard moi cé Flèche je connais pa trop Dreamthéaâtre je suis plutôt Maiden je sai pas ce que tas contre eu cé des mecs cool tu vois tu peu pa dire de mal de Maiden car cé des léjandes tu comprant tu peux critiqué mais dire quils ont des albums pire cé kan mème abuser tu vois Et moi je voulez te dire que des fois j’ai les cheveu lisse quant je les lave avec le champoing mais on peut me faire conffiansse quant mème alort cé la preuve que tu réfléchit pas assé avant de dire les truc de ton blog d’accord ? mais sans ranquune quand mème le rock cé cool et on est cool d’accord

    J'aime

  5. Je me suis arrêtée à leur reprise de The Rover – je pense qu’elle doit violer la moitié de la Convention de Genève. En plus, l’enchaînement avec Achille’s Last Stand – juste non. LEAVE LED ZEP ALONE!

    J'aime

  6. Pingback: Le complot végan du grand remplacement animalier | T'as réussi ta vie CONNARD ?·

  7. Article rigolo. En tant que fan de Dream Theater, j’ai remarqué que vos différentes observations sur les fan s’appliquent plutôt aux fan d’Indochine que ceux de DT, même si bon, c’est vrai qu’il y a pas mal de cas dans le lot.
    En ce qui concerne les grattes, vous avez 17 ans de retard. John joue sur Music Man depuis 2000. Mais ouais, je pense aussi que les Ibanez sont des guitares de merde, et super moches. Les Music Man sont top par contre (sauf la Majesty, dont le design pue du cul).
    J’ai moi aussi été étonné de l’absence de James Labrie dans votre article, étant donné que sa voix pue le brie (lol jeu de mot) depuis qu’il s’est intoxiqué avec des crevettes dans les années 90. Faut quand même reconnaître le courage et la loyauté de ses acolytes, qui, malgré qu’ils soient tous conscients que leur chanteur a une voix de merde, ne l’ejectent pas du groupe.
    J’aime bien vos articles, surtout quand ils sont ciblés comme celui-ci.

    J'aime

  8. Pas une ligne sur James Labrie? Genre trop obvious ou l’auteur est trop feignant pour développer le concept?

    J'aime

  9. Je sais que c’est dur d’à la fois tenir un blog et de trouver un sujet intéressant sur lequel tartiner pour atteindre un ratio qualité/fréquence de publication acceptable pour entretenir un lectorat fiable.
    Cela dit, les grosses cibles qui dégoulinent de peinture rouges ont souvent déjà été trop criblées pour ressembler à quoi ce soit de bandant du point de vue du tireur.
    Dans le cas de DT la couche picturale a depuis bien longtemps été recouverte de craquelures et ce vain effort pyromane ne réchauffe pas le spectateur avide de sang frais que je suis.
    C’est comme faire une dissertation sur pourquoi les LEJ c’est de la merde, ou sur la qualité questionable du bon goût des textes de Frankie Vincent.
    Et surtout, c’est assez complaisant pour ne convaincre que ceux qui sont déjà dans le rang des happy few; ça sent un peu la masturbation conviviale, voila tout.

    Veiller cependant à ne pas rentrer trop dans les détails quand on veut faire l’expert pour pouvoir asséner sa position d’autorité intellectualo-artistico-mécanique car on pourrait vite tomber sur un amateur qui verrait au delà de la supercherie et serait déçu de devoir arriver à la conclusion que l’auteur n’est pas allé fouiller bien loin pour donner son verdict.
    En outre, dire qu’on fait forcément de la merde avec une Ibanez alors que OMG Gibson glorglorbsperme c’est assurer la supériorité mécanique d’une marque par rapport à l’autre, et ça c’est assez fort en chocolat. Faut avoir un minimum d’épaules pour lancer un truc pareil en l’air.
    Je ne suis moi-même pas un music nerd de très haut niveau mais là, comme ça, je peux citer George Benson, Pat Metheny ou John Scoffield (je name drop les plus célèbres pour pas faire le mec aux références underground) qui sont pas forcément reconnus comme ayant des sons abominables ni des oeuvres chétives et qui jouent principalement sur Ibanez. La légende dit que certains guitaristes poussent le vice à jouer avec des guitares de marques différentes selon leurs envie ou les sons précis qu’ils ont envie de produire dans leurs compositions; pure folie, je sais.

    tl;dr: Traiter un sujet moins évident et/ou sous un angle moins emprunté force l’auteur à l’humilité, à éviter la complaisance et provoque l’originalité. Pas non plus besoin de tartiner, la concision est une discipline et comme chaque discipline elle doit être assimilée et l’assimilation ça prend du temps et ça frustre et putain faut que je ponde cet article en vitesse. Pas le bon procédé à mon avis.

    Peace

    J'aime

  10. Excellent article! héhé
    « J’aime pas et j’en profite pour provoquer et cracher parce que j’aime ça et ça me met de bonne humeur ».
    Bah ouai, parce que des fois, ça fait du bien et on s’en branle!
    Fuck Drim titeure, les vilaines truies qui écoutent ce boys band à la con là et qui n’ont même pas pour eux une once du patrimoine génétique de Nabilla (pourtant qui utilise de l’après-champouix mon cher Astérix!) leurs mamans (du groupe et fans), mon putain de chat et ma voisine physiquement dégueulasse!
    Fukk, voilà.
    Oui mais vie est triste, blabla…En fait non je m’éclate plutôt pas mal ^^

    J'aime

  11. Voilà un bel exemple de tolérance et d’ouverture d’esprit ! Bravo pour cette accumulation de stéréotypes sur les fans de ce groupe. Ton monde doit être bien triste avec une pensée si étroite… Soutenir à grands renforts d’arguments aussi profonds que l’ensemble du registre scatologique étalé ici, qu’une partie de la Culture n’est pas digne d’intérêt, et par conséquent que les amateurs de celle-ci sont des connards est simplement bête et, à grand échelle, potentiellement dangereux. C’est justement la diversité des cultures qui fait que notre monde est intéressant…

    J'aime

    • Je suis bien d’accord, les goûts et les couleurs ça se discute pas (sauf Dream Thater parce que c’est vraiment trop de la merde), et c’est la diversité qui fait toute la beauté de la Musique (sauf Symphony X et Stratovarius parce que c’est vraiment trop à chier). Chacun est beau à sa manière (sauf John Petrucci parce qu’il a vraiment trop une gueule de con).

      J'aime

  12. Je ne suis pas fan de Dream Theatre par contre j’aime bien la haine et l’humour, et ton article est juste nul a pleurer, tes comparaisons sur les politiques françaises sont lamentables, vulgarité tombe à plat, ton texte à clic est simplement inutile et mal inspiré.
    Je l’ai lu jusqu’au bout parce que je l’ai vu tourner sur fb et que des potes ont eu l’air de se marrer, mais je pense qu’ils ont du le lire en diagonale en chiant.
    N’est pas Papacito qui veut.

    J'aime

  13. J’ai réussi à me retenir malgré le niveau de compression dans tous les morceaux mis en exemple. Mais j’ai vomi quand j’ai entendu la batterie trigé de sa mère sur Confortably Numb.
    Je comprend pas en fait le metal « symphomerde » ou « harmoniais » ou tout le merdier en fait.
    Ça me dépasse.
    En tout cas merci, ça fait du bien de lire quelqu’un qui écrit comme je parle.

    Bisous, je retourne écouter Rina Ketty.

    J'aime

  14. Tu oublies de dire que ces fans de merde passent leurs concerts à faire du air guitar de merde en riant comme des gros porcs.

    J'aime

  15. Amadouer avec un seul ‘m’ c’est mieux. On est précis ou on n’est pas un vrai fan de drimtiateure.

    J'aime

  16. Moi je trouve qu’il y a un gros problème avec cet article : Le fait qu’ils fassent de la muscu est complètement éludé. Serait-ce le signe d’une condescendance coupable ? L’auteur se laisserait-il ammadouer par l’effort physique que cela représente ? Pire : serait-ce une marque de respect ?

    J'aime

  17. C’est cool la mode je t’encule Thérèse! On a fait naitre du néo-rageux qui déverse leur néo commentaires faussement haineux de merde dont tous le monde se branle mais qui ont au moins le mérite de faire sourire 5 minutes. Par contre 70 fois 5 minutes par jour à lire toute ces merdes ça prend un peut de temps, va falloir écrémer.

    J'aime

  18. Je m’appelle Patrick, je suis fan de Dream theater, je suis donc un gros connard. Mais putain, j’ai bien rigolé, ma Tourtel m’est ressortie par le nez. Et oui, je le confesse, je me suis levé tôt un matin au Hellfest pour voir Symphony X. Et j’ai kiffé ma race, comme un bon gros fils de pute. Je t’aime

    Aimé par 4 people

  19. Merci, je connaissais pas Drime Tateure. Je regarde si j’ai un vieux froc à enfiler avant de cliquer sur le play de YouTube. Pasque la j suis dans le bus et ça serait pas pratique.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s